Comment prévenir une allergie aux pollens ?

allergie pollen

Le printemps arrive et au galop avec ses multitudes de maux dont les allergies aux pollens. Il n’est pas rare d’avoir dans son entourage une ou plusieurs personnes, grands ou petits, souffrant de la rhinite allergique qui est une hypersensibilité à un corps étranger appelé allergènes
Le pollen est un allergène difficile à maîtriser. Avec l’éclosion des fleurs, il se diffuse partout dans l’air et s’imprègne souvent aux cheveux. Cependant, l’inhalation de cet allergène peut provoquer une crise d’allergies plus ou moins graves (irritations des yeux, nez bouché, nez qui coule, obstruction des voies aériennes, éternuements, toux…).

Il existe cependant quelques petites astuces pour se protéger du pollen sans pour autant rester enfermé chez soi.
Pensez à toujours aérer votre maison en ouvrant grand les fenêtres tous les jours et ce, pendant plusieurs heures, surtout quand il fait beau et qu’il y a du vent. L’erreur est de penser qu’en fermant les fenêtres, on a moins de risque que le pollen transporter par le vente vienne se déposer chez nous. Or, si la ventilation est parfaite, le pollen est vite dispersé.
Pensez à changer de vêtements et à vous brosser les cheveux après une promenade ou après chaque sortie. En effet, enlever la première couche de vêtements ne suffit pas puisque le pollen s’accroche facilement (cheveux, peau…). Quand la sensibilité est trop forte ou que plus d’une personne est allergique dans la famille, il ne faut pas hésiter à exiger que tout le monde sans exception prenne un bain et se lave les cheveux.
Certains utilisent un masque pour sortir. Ce n’est pas très pratique ni esthétique certes, mais cela peut éviter des symptômes graves. Par contre, le pollen ne s’inspire pas qu’avec le nez. Les yeux qui sont en contact avec cet allergène peuvent rapidement provoquer une crise. Pensez donc à vous rincer fréquemment le nez et les yeux avec un sérum physiologique naturel que vous trouverez en pharmacie.

Comments

comments