La polémique des prothèses mammaires

Si vous faites partie des 400 000 françaises ayant eu recours à une prothèse mammaire, ou si vous envisagez d’y avoir recours, cet article devrait attirer votre attention. Soupçonnées d’être à l’origine d’une forme rare de cancer du sein, les prothèses mammaires sont au centre d’un scandale qui crée la polémique.
Il est vrai que l’Institut National du Cancer a établit un lien entre le port d’implants mammaires et un cancer du système lymphatique  L’étude est sérieuse même si on parle de risque aggravé sans véritable lien de cause à effet. En d’autres termes, les implants mammaires favoriseraient le développement d’un cancer lymphatique chez la femme.
Dans les faits, le nombre de cas signalés en France a beaucoup progressé en 4 ans passant de 1 en 2001 à 11 en 2014. Le cancer progresse très vite et on comptabilise aujourd’hui un décès. Dans les conclusions de l’INCA du 4 mars dernier, il est estimé que le risque de développer un cancer est 200 fois plus élevé chez une femme porteuse d’implants mammaires que chez les autres.
« Les potentiels risques sont trop importants pour que l’on ne tente pas de tirer la sonnette d’alarme »a dit Marisol Touraine. Mais il est important d’informer les femmes sans pour autant les faire paniquer. Et puis, le produit n’a pas été retiré du marché. De la même manière, le retrait des implants n’est pas conseillé.
Pourtant, 173 cas dans le monde ont été recensés. Une étude supplémentaire en collaboration avec les américains et d’autres pays européens, permettrait de couper les données statistiques et peut être d’arriver à un constat plus réaliste.
Mais la question qui se pose actuellement est de savoir ce que les femmes en attente d’un implant mammaire doivent faire. Doivent-elles poursuivre leur démarche ou non ? Visiblement, la position du gouvernement français est claire sur le sujet. Il faut informer les françaises sur les risques potentiels afin qu’elles puissent prendre leur décision en toute connaissance de causes. Donc, mesdames, vous êtes prévenu

Comments

comments