L’accès au congé proche aidant simplifié

Dans les grandes lignes, le congé de proche aidant est un congé sans solde. Il dure 3 mois et renouvelable 1 seule fois. Le but de cette loi est avant tout de renforcer le soutien familial auprès du malade et de faciliter la vie de ceux qui accompagnent des proches malades ou âgées au quotidien. De récentes modifications ont permis d’assouplir les modalités d’utilisation.

Ce que dit la loi sur le congé proche aidant

Depuis le 1er janvier 2017, le salarié qui demandera un congé de proche aidant bénéficiera de certaines facilités. Les avancées sociales majeures concernent différents points du décret :

  • Le congé proche aidant peut être élargi aux personnes sans aucun lien de parenté avec la personne qu’ils aident
  • Le congé peut se transformer en travail à temps partiel avec des horaires aménagés et personnalisés
  • Le congé proche aidant qui dure 3 mois peut être fractionné pour faciliter et assouplir son mode d’utilisation
  • Le congé proche aidant se généralise au secteur privé

Cas pratique

Ces différentes mesures s’accompagnent bien entendu, d’une revalorisation ponctuelle de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) pour permettre de couvrir l’intégralité des dépenses liées à la perte d’autonomie des personnes âgées de moins de 60 ans. Cette allocation est évaluée en tenant compte de la perte de salaire du proche aidant.

Les conséquences pour l’entreprise peuvent être relativement importantes. La mise en place du congé proche aidant permet effectivement de réduire les absences et les retards.

Le besoin de congé proche aidant est croissant, car la population française vieillit. La loi travail d’août 2016 assouplit les mesures prises en permettant des aménagements au niveau local. Des PME mettent ainsi en place des appels à projet et aux dons de jours de congé.

La mise en place du télétravail revient en force pour pallier à la perte de salaire. De grandes entreprises proposent ce dispositif pour permettre à leurs salariés aidants de continuer à travailler

Comments

comments