Le dilemme du paracétamol

La Codéine interdit aux moins de 12 ans

Un avis de l’Agence européenne du médicament tombe le 24 avril dernier et met tous les médicaments à base de codéine sur la sellette. En gros, les dolipranes, les Efferalgan, les Dafalgan, les paracétamols en vente libre dans les pharmacies et les supermarchés ne pourront plus être prescrits ou donnés à des enfants de moins de 12 ans et les femmes enceintes.

Pour ceux qui n’auraient pas encore bien compris, la codéine est un analgésique contenu dans certains médicaments courants et fortement utilisés pour soigner la toux sèche ou encore le rhume. Disponible en sirop ou sous formes de comprimés, ces paracétamols et compagnies, auraient des effets néfastes sur le système respiratoire de l’enfant.

Le comportement irresponsable des consommateurs en ligne de mire

On sait depuis longtemps que le paracétamol peut être très toxique pour le foie en cas de consommation abusive. Mais on a découvert depuis peu que la consommation régulière et quotidienne d’un médicament à base de codéine sur du long terme pourrait fortement augmenter la mortalité, les risques cardiovasculaires, les complications gastro-intestinales et l’insuffisance rénales.

Le libre-service des supermarchés en cause

En France, selon l’agence nationale de sécurité du médicament, environ 500 millions de boîtes de paracétamol ont été vendus en 2013. On estime que 40% des intoxications médicamenteuses sont dus au paracétamol. Le libre-service dans les supermarchés qui sont ouvertes plus longtemps que les pharmacies en facilitent l’accès. Pour pallier à ce phénomène de surconsommation, l’agence préconise la vente de boîtes plus petites. Elle veut aussi, dans une moindre mesure, suivre le modèle suédois qui supprimera ces comprimés des étals dès novembre 2015.

Quelques conseils pour user sans danger du paracétamol

Le paracétamol est selon beaucoup d’experts, l’analgésique le plus sûre. Il peut être prit pour apaiser les douleurs légères et modérés (et non, le paracétamol ne soigne pas un mal de dos). Il faut bien entendu respecter les doses à savoir 500 mg à 1 g par jour pour un adulte avec un intervalle de 4h entre chaque prise.

Comments

comments