Le manque de sommeil et ses impacts sur la santé

Une étude de la SMEREP sur 500 étudiants apporte de nouveaux éclaircissements sur les effets du manque de sommeil sur la santé. On sait déjà que le sommeil est important pour offrir une meilleure résistance aux maladies. Il apporte le repos nécessaire au corps et au système humanitaire.

Des maladies qui peuvent être évitées

Selon une étude américaine parue dans la revue Sleep, on a besoin d’au moins 7h et plus de sommeil par jour. Et pourtant, aujourd’hui le rythme de vie de nombreuses personnes ne leur permet plus de remplir ce quota. Et pourtant, ces heures sont nécessaires même indispensables. Respecté, ce quota d’heures permet de se protéger de maladies comme le rhume, l’obésité ou encore l’hypertension artérielle. Pour le rhume, les conclusions sont tirées d’une expérience menée sur 164 personnes qui ont été exposées au virus du rhume et dont le sommeil a été surveillé. Certaines dormant moins de 5 heures par jour contracteraient ainsi plus facilement cette maladie. L’obésité quant à elle serait plutôt liée au fait qu’au lieu de dormir on compense avec de la nourriture. Une mauvaise habitude donc contre laquelle il faut lutter. Dormir permet également de lutter contre l’hypertension artérielle selon une étude grecque. La sieste notamment favoriserait la baisse de la pression systolique chez les patients hypertendus.

Le sommeil, une cure de bien-être quotidienne

Dormir suffisamment remplit de nombreux objectifs nécessaires pour le corps mais aussi l’esprit. Il s’agit d’une véritable cure quotidienne à faire chez soi. On connait ainsi les bienfaits d’un sommeil suffisant. Selon des chercheurs américains, chez l’adolescent dormir avant 22 heures leur permet d’éviter la dépression.Chez l’adulte, le manque de sommeil peut influer sur la fertilité. Ce sont des chercheurs Danois qui ont établi ce lien de cause à effet.

Comments

comments