Les différents remèdes pour le soulagement de la sciatique

Plusieurs remèdes thérapeutiques sont actuellement disponibles pour régler les problèmes de la sciatique. Les activités physiques, le Yoga et le sport font partie des remèdes.

Les causes de la sciatique

La sciatique est une douleur causée par une irritation du nerf sciatique qui fait suite à une compression du nerf sciatique par une hernie discale. Le nerf sciatique provient de nombreuses branches nerveuses situées dans la colonne vertébrale. Il continue jusque dans la fesse, à l’arrière de la jambe et du genou. Parce que c’est le plus long nerf chez l’être humain avec un gros diamètre, il pose donc souvent problème. Des douleurs incessantes le long du dos et de la jambe ainsi que des difficultés à marcher peuvent survenir en cas de sciatique. En outre, cette maladie peut aussi être due à une compression osseuse du nerf liée à une arthrose ou une luxation de la hanche, une compression tumorale ou une inflammation.

Les divers traitements de la sciatique

En cas de crise de sciatique, il faut suivre un traitement pour diminuer la douleur ressentie. Il existe différents remèdes que ce soit naturels ou médicaux. C’est surtout le traitement médical qui est le plus souvent utilisé associant à un repos relatif. Le médecin prescrit à la personne atteinte des antalgiques, des myorelaxants et des anti-inflammatoires par voie orale ou en injectable. Et dans le but de remuscler le dos, on peut aussi ajouter des séances de kinésithérapie à visée décontracturante. Il peut arriver que la douleur ne cède pas, le médecin choisit donc de faire un traitement par infiltration locale de corticoïdes. L’objectif est de diminuer l’inflammation locale responsable de la souffrance de la racine nerveuse. Par ailleurs, une intervention chirurgicale peut être envisagée en cas d’échec des autres traitements médicaux ou en cas d’aggravations de symptômes.

En ce qui concerne les remèdes naturels pour soulager sciatique, la première chose à faire est de s’allonger et de faire des activités physiques légères comme la marche. On peut aussi faire du yoga tout en ayant une grande prudence. Lorsque le nerf sciatique est coincé et enflammé, il faut éviter de le faire. Enfin, il est conseillé de faire des massages aux huiles essentielles d’arnica et de gaulthérie ou avec de l’huile de camomille.

Comments

comments