Pour rester en santé adulte, mieux vaut se faire des amis jeune

Quelles conséquences trouve-t-on à avoir des amis lorsqu’on est jeune ? Des conséquences sur la santé ! C’est en tous les cas ce que révèle une étude américaine parue dans la revue Psychological Science. Un lien qui vient ainsi encourager les jeunes à entretenir des relations amicales solides et durables.

Pour être en bonne santé mieux vaut avoir des amis

L’amitié et le bien-être sont des éléments qui vont indéniablement de pair. Cela est déjà une évidence. Mais une étude récente prouve que les relations sociales permettent aussi d’agir sur la santé.Plus particulièrement lorsqu’on est jeune, mieux vaut savoir s’entourer. Cela est notamment dû en raison de l’instinct. On est en effet modelé de telle manière à être en relation les uns avec les autres. Cela fait même partie d’une certaine normalité qui procure un stress moindre selon les scientifiques auteurs de l’étude. A l’inverse, les personnes asociales risquent au contraire de faire face à des problèmes de santé dans leur avenir. Les relations établies lorsqu’on est jeune poussent à faire certaines choses qui requièrent de l’énergie. C’est cette intensité requise qui procure les effets bénéfiques sur la santé.

Une étude sur 14 ans

Pour mener à bien leur étude, les scientifiques américains de l’Université de Virginie ont mené leur étude sur un groupe de 171 adolescents. Au total, ils ont été suivis sur 14 ans de leur 13ème année et jusqu’à leur 27 ans. Pour chaque adolescent sur lequel portait l’étude, les scientifiques ont également déterminé leur meilleur ami. Chacun des deux éléments de l’étude ont été soumis à des questionnaires. L’étude portait ainsi sur différents éléments comme la confiance, la communication, l’aliénation ou encore la quantité d’énergie déployée pour rentrer dans le rang. A leur 25 ans, les participants étaient ensuite interrogés sur la dépression, l’anxiété et leur indice de masse corporelle.

Comments

comments