Quelques problèmes liés à la grossesse

Quels sont les problèmes ou les risques que peut connaitre une femme enceinte ?
Découvrez un petit panorama pratique des problèmes liés à la grossesse. En fait, l’article ci-après concerne les femmes qui souhaitent procréer. Si vous n’avez pas le courage de donner naissance à vos enfants naturellement et préfère adopter, vous devez, dans ce cas, obtenir un acte de naissance. Une des démarches à effectuer.

Les risques potentiels avant la grossesse

Avant une grossesse, certaines maladies contractées peuvent devenir un risque pour le bébé. L’hépatite virale est une maladie qui entraîne des troubles digestifs, une fatigue durable et un ictère. Certaines femmes peuvent être porteuses de l’hépatite B sans le savoir cependant le dépistage de l’hépatite est obligatoire à partir du 6ème mois de grossesse, ce virus se transmettant très rarement durant les deux premiers semestres de la grossesse. Il est donc préférable de se faire vacciner contre cette maladie le plus vite possible. Pour les femmes atteintes du sida, une surveillance régulière sera imposée afin d’éviter au bébé d’être contaminé par ce virus lors de la grossesse ou de l’accouchement.

Enfin, l’herpès est également un risque potentiel pour le futur bébé car celui-ci peut se transmettre lors de l’accouchement.

Les risques potentiels pendant la grossesse

Enceinte, vous pouvez être contracté différentes maladies qui peuvent avoir des conséquences néfastes pour votre enfant. Parmi ces maladies se trouve la rubéole qui peut être transmise au fœtus et entraîner des malformations importantes chez le fœtus, la varicelle, le parvovirus B19 (qui peut entraîner une anomalie cardiaque), le CMV (cytomégalovirus). Lors de votre grossesse, votre enfant peut développer des anomalies chromosomiques. La plus connue et la plus répandue étant la trisomie 21 (se caractérisant par la présence de 3 chromosomes 21 au lieu de deux), un fœtus peut également développer une trisomie 18 ou 13 qui touchent environ 3 grossesses sur 1000 chez les femmes de moins de 40 ans. Enfin, l’hématome rétro-placentaire peut arriver entre le deuxième et le troisième trimestre de grossesse. Ce dernier se caractérise par un décollement du placenta entraînant une hémorragie. Ce risque potentiel peut devenir s’avérer très grave car il est possible que cela prive le fœtus d’oxygène.

Les risques liés au tabac

Parmi les problèmes liés à la grossesse il y a celui de fumer. Fumer lors de votre grossesse peut avoir des conséquences grave sur votre enfant. Le risque de grossesse extra-utérine (entraînant douleurs, saignements voire fausse-couche) est augmenté. Une grosse fumeuse aura un risque de 20% de faire une fausse couche et de 50% d’accoucher prématurément. Une fois mis au monde, un enfant d’une personne fumeuse aura plus de risques d’être atteint de la mort du nourrisson qu’un enfant d’une personne non fumeuse.

Les risques d’une grossesse tardive

Si vous tombez enceinte après 38 ans, vous devrez, durant toute votre grossesse, être davantage surveillée par votre obstétricien. En effet, en tombant enceinte plus tardivement que la moyenne, vous pouvez facilement être atteinte d’hypertension artérielle qui peut entraîner des hypotrophies fœtales. De plus, lors d’une grossesse tardive vous pouvez développer du diabète.

Comments

comments